L’arbre du voyageur

 

par Geneviève Feurstein-Garrigou          

 

ARBRE CHANTANT

 

téléchargement

 

Cœur de palme, lame verte, feuille neuve

Contre ciel suspendu

Entre terre et mer

Entre sable et béton.

 

images (4)

 

Arbre du voyageur

Contre ma porte,

A ma fenêtre

Arbre bateau, mât et voilure

Corps souple au vent bruissant

Corps immobile dans l’attente

 

 

images (6)

images (5)

 

Arbre aux mille sources

Cœur d’Afrique, à cœur d’homme murmurant

Tronc solide, palme tendre

Dans la nuit s’entremêlant

Dans le noir éperdument.

 

ob_df9e99_3621867397-560b32e019

3 commentaires sur “L’arbre du voyageur

Ajouter un commentaire

  1. Merci Geneviève, pour ce beau poème qui nous donne à entendre le souffle chaud du vent le soir dans les branches de l’arbre, alors que le soleil se couche.

    J'aime

  2. Que ce poème est beau! Il suffit d’un pinceau et d’un peu de peinture pour dessiner le contour des feuilles et en faire un éventail

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :