Vaux-le-Vicomte, le temps d’une fugue.

par Joelle NIGER       

Il existe en Seine et Marne un petit joyau qui a même inspiré Louis XIV pour construire Versailles, ce chef-d’œuvre c’est le château de Vaux-le-Vicomte, la plus grande demeure privée de France.

20180908_190753.jpg

Depuis sa création au XVIIe siècle, elle a appartenu à quatre familles successives.

Nicolas_Fouquet.jpg

 

 

C’est en 1656 que Nicolas Fouquet lance la construction du château sur les plans de l’architecte Louis Le Vau. Puis, ce seront le peintre Charles Le Brun et le paysagiste André Le Nôtre qui auront respectivement en charge la décoration intérieure et les aménagements du parc.

 

 

Vaux-le Vicomte en quelques dates clés :

1656 : la construction.

17/8/1661 : Fouquet donne une fête somptueuse en l’honneur du jeune roi Louis XIV.  Jean de La Fontaine, ami personnel de Fouquet ne tarit pas d’éloges sur cette journée :

« Tout combattit à Vaux pour le plaisir du roi,

La musique, les eaux, les lustres, les étoiles »

Cependant, aux dires de certains, le roi en partira à la fois ébloui et humilié. Or le même jour, Colbert, ennemi intime de Fouquet, insinue auprès du roi que c’est avec l’argent détourné des caisses du royaume que Fouquet a pu faire construire ce chef-d’œuvre.

5/9/1661 : Louis XIV fait arrêter Fouquet par d’Artagnan et Colbert organise ce qui sera « le procès du siècle ». Le procès traîne mais finalement tourne à l’avantage de Fouquet et les juges votent le bannissement, c’est-à-dire la liberté hors des frontières du royaume.

1664 : Louis XIV, mécontent, casse la sentence des juges et condamne Fouquet à la prison à vie. La Fontaine, un des seuls amis fidèles de Fouquet, perdra quant à lui sa pension et tout espoir d’en obtenir une du roi.

1680 : Le 23 mars, Nicolas Fouquet meurt en prison.

1875 : Alfred Sommier riche industriel aïeul des propriétaires actuels et amateur d’art acquiert la propriété aux enchères et entreprend la restauration des bâtiments.

1968 : Patrice de Voguë décide d’ouvrir le domaine au public.

Vaux-le-Vicomte en quelques chiffres :

La superficie totale est de 500 hectares dont 33 hectares de jardins à la Française dessinés par Le Nôtre. Il possède 20 bassins en eau, et 70 employés (personnel du château, restaurant, boutique, bureaux, entretien des jardins) s’occupent de la maintenance.

 

jardins 2jardins

 

 

 

 

 

 

bassin

Chaque année le château enregistre 300 000 visiteurs pour un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros.

Aujourd’hui la famille de Voguë rivalise d’imagination pour attirer les visiteurs, elle organise des manifestations telles que des soirées aux chandelles durant la période estivale. Ces soirées consistent à proposer des visites nocturnes à la lueur des chandelles. C’est un moment magique, chaque samedi soir 2000 bougies illuminent les salons d’apparat du château et les allées du jardin. La soirée se termine par un superbe feu d’artifice.

20180908_205251

20181214_172947.jpg

 

 

 

 

chandelles

 

 

 

 

 

 

A Pâques, on y organise une chasse au trésor et une chasse aux œufs géante dans les jardins.

chasse aux oeufs

Une fois par an c’est une journée grand siècle qui est proposée aux passionnés de costumes et d’Histoire, ces derniers sont invités à revivre l’atmosphère du XVIIe siècle revêtus de leurs plus beaux habits.

téléchargement

 

Chaque fin d’année, le château se pare de milliers de décorations pour faire revivre la magie de Noël. Les cours, les communs, le château et le jardin se transforment en un monde merveilleux, une véritable parenthèse enchantée. Dans la forêt qui jouxte les jardins, les visiteurs peuvent faire une jolie balade tout au long du sentier des lanternes bordé de 60 jouets lanternes géants.

En dehors de ces splendides manifestations qui attirent beaucoup de monde, le château est ouvert au public et le visiteur se régale devant la succession de pièces (une centaine) entièrement meublées et décorées comme si Nicolas Fouquet et sa famille venaient juste de quitter les lieux.

20181214_16354120180908_16543520181214_16570320180908_170151

20181214_163449

20180908_16530620180908_165110

Il est également possible de découvrir une vue panoramique sur tout le domaine en montant jusqu’au lanternon qui surplombe le dôme et offre une vision époustouflante à 25 mètres au-dessus du sol.

Dans les écuries du château se trouve le musée des équipages qui regroupe une rare collection de voitures anciennes, carrosses, attelages, chevaux harnachés, cochers.

Pour ma part, j’ai visité ce château en septembre pendant la soirée aux chandelles et je viens d’y retourner afin de découvrir la magie de Noël ; ces deux visites m’ont donné l’envie de partager ces moments magiques.

J’ai été conquise par la beauté des lieux, des jardins, de l’atmosphère qui y règne, et on imagine aisément la vie des personnes qui peuplaient cette demeure.

Alors si le cœur vous en dit, vous pouvez rejoindre le Club des amis de Vaux-le-Vicomte. Cette association contribue à la préservation du site. Vous pouvez également parrainer la plantation d’un arbre :  il vous en coûtera 500€ pour un tilleul, et vous aurez ainsi une plaque de reconnaissance à votre nom au pied de l’arbre.

Le château accueille aussi des tournages de films comme « la folie des grandeurs » « l’homme au masque de fer » « les visiteurs2 » « les misérables » « le pacte des loups » la série télévisée « Versailles » pour ne citer que les plus connus. On peut également y organiser des réceptions privées.

Si on aime l’Histoire de France, le domaine de Vaux-le-Vicomte est un incontournable, c’est un bijou à taille humaine.

20181214_17034320181214_170104

7245159_30d607fc-9486-11e7-ac91-61f9c5e3503e-1_1000x625

 

2 commentaires sur “Vaux-le-Vicomte, le temps d’une fugue.

Ajouter un commentaire

  1. Merci Joëlle de nous faire finir l’année dans un festival de lumières dans un de ces petits bijoux dont notre pays est si riche

    J'aime

  2. La folie des grandeurs amène parfois des chefs-d’œuvre. Clin d’œil intéressant à La Fontaine. L’Histoire nous rappelle que les haines et la jalousie entre politiques sont monnaie courante mais réjouissons-nous que cela ne nuise pas à la création artistique.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :