Restez chez vous ! Sauvez des vies !

 

Le message ne peut être plus clair…

 

téléchargement

 

Inutile d’expliquer une énième fois que le simple fait de rester chez soi évite la propagation de ce virus. Nous le savons tous, et s’imaginer que l’on peut s’exonérer de cette contrainte relève de la bêtise crasse et de l’irresponsabilité la plus totale.

Nous voilà donc entrés dans l’ère du temps suspendu. Brusquement, nous avons du temps. L’expression « prendre son temps » a soudain tout son sens. Mais du temps pour quoi ? Pour nos proches, nos enfants, nos voisins mais aussi du temps pour soi. Lao Tseu dit « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une ». Cet ennemi invisible qui rôde nous renvoie brusquement à notre condition d’humble mortel et nous oblige à méditer sur notre avenir et sur celui de la planète car étrangement, notre planète respire mieux alors que nous mourons d’étouffement.

Être confiné est certes une entrave à notre liberté de bouger comme nous le souhaitons, mais il y a peut-être beaucoup à apprendre et à réfléchir dans nos huis clos respectifs. Ne gaspillons pas ce temps qui nous est imposé, sachons l’exploiter, ouvrons nos esprits et nos yeux aux belles choses. Profitons-en pour descendre cette pile de livres que l’on s’était promis de lire « lorsqu’on aurait le temps », pour téléphoner ou écrire à nos proches et à nos amis et leur dire combien leur présence nous manque, pour nous asseoir le temps d’un coucher ou d’un lever de soleil et nous émerveiller devant le miracle toujours renouvelé de l’arrivée du printemps.

téléchargement (4)

Cette épreuve s’achèvera un jour plus ou moins proche et il y a fort à parier, à espérer ( ?) que nous n’en sortirons pas indemnes. Les semaines passées confinés, seul ou en famille, laisseront des traces, souhaitons seulement que cela rende les hommes plus sages. Et si ce temps de pause était un temps de paix ?

Amitiés à vous tous et prenez bien soin de vous.

Nicole Imbert-Degrave

Présidente d’AEV

 

6 commentaires sur “Restez chez vous ! Sauvez des vies !

Ajouter un commentaire

  1. Bel édito Sage Présidente, il est sûr qu’il y aura un avant et un après. Espérons que cet épisode terrible serve de leçon à l’humanité toute entière. En attendant des jours meilleurs restons chez nous.

    Aimé par 2 personnes

  2. Oui, Nicole, « prendre son temps » … pour réfléchir à ce grand tournant dans l’histoire de l’Humanité : en moins de 6 mois, un simple virus de grippe, d’une extrême contagiosité, déstabilise des milliards d’êtres humains en les confinant dans leurs habitations – du jamais vu !

    Cette pandémie serait-elle une bombe qui risque de faire émerger un NOUVEAU MONDE, pour le meilleur ou pour le pire ? En effet, nous pressentons tous, plus ou moins, que « rien ne sera plus comme avant ».

    Aimé par 2 personnes

  3. Il aura fallu cet intrus pour que le ciel redevienne bleu,le soleil éclatant,la nature épanouie,le chant des oiseaux audible
    Calme, sérénité mais aussi stress ,panique,éloignement,tristesse,absence,vide…
    En somme tout un cycle de vie
    Et oui la vie… alors vivons,protégeons nous aidons nous,encourageons nous aimons nous et restons positifs
    Il y aura biensûr un après et essayons de bien le realiser

    Aimé par 2 personnes

  4. Je fais un pari: transportons-nous dans 1 an, la pandémie est derrière nous, nous aurons pleuré et enterré nos morts, et tout redeviendra comme avant: on tentera de réparer les pots cassés de la croissance, les échanges internationaux et la mondialisation redémarreront (en polluant comme avant) et nos impôts augmenteront,…il faudra bien financer la réalisation des promesses faites pendant la période. La planche à billets tournera à plein, mais ce ne sera pas suffisant.
    Guéris nous serons, mais malades économiques nous resterons, pour un temps au moins.
    Et puis, que nous enseigne l’Histoire? Que s’est-il passé après les périodes de peste qui ont régulièrement ravagé l’Europe et plus récemment après la grippe espagnole qui a fait plus de 20 millions de morts? La vie a repris, chaque fois comme avant, avec ses guerres et ses contraintes économiques.
    Un seul aspect positif, et il est majeur: les progrès incessants de la recherche médicale, qui pourtant doit toujours et encore progresser, la quasi impuissance de la médecine à traiter efficacement la pandémie que nous connaissons est là pour le montrer.

    Aimé par 2 personnes

  5. Ce temps de confinement va nous changer profondément. Essayons d’en faire un temps pour découvrir autre chose, entrer dans notre cœur, découvrir notre condition fragile et le poids des multiples gestes de solidarité – comprendre ce qui est essentiel, l’importance des liens et de la présence humaine dans l’épreuve.
    Il nous apprend aussi à accueillir la grâce propre du temps : il fait son œuvre, et nous laisser travailler par lui, nous laisser emmener là où nous n’avions pas imaginé.
    Saurons nous apprendre de ce passage, et ne pas repartir comme si rien ne s’était passé ? Saurons nous entendre l’avertissement, arrêter les violences et les guerres, et mettre les ressources pour les choses essentielles ?
    Saurons nous comprendre que nous sommes tous solidaires et prendre soin les uns des autres – comprendre que c’est ensemble que nous pouvons apprendre à habiter la terre – devenir plus humains –
    Nous aurons à réviser nos priorités, à vivre une certaine frugalité : accueillons le nouveau Printemps.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :